Philippe Essig - Le concept TGV, des origines au TGV pendulaire

cst:11954 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 30 novembre 1997, 32 | 1997 - https://doi.org/10.46298/cst.11954
Le concept TGV, des origines au TGV pendulaireArticle

Auteurs : Philippe Essig 1

  • 1 Sans affiliation

Au vu du schéma directeur du TGV adopté en 1992, les lignes nouvelles auraient dû être construites à un rythme soutenu dans les années 90. Cela n’a pas été le cas car de multiples facteurs de blocages sont apparus. Ainsi, aujourd’hui, la construction de longueurs importantes de lignes nouvelles constitue une impasse. Le développement de la grande vitesse ferroviaire doit chercher une autre solution. Elle existe grâce au renouveau du matériel roulant sous la forme du TGV pendulaire. Associé aux nouvelles méthodes de signalisation et de contrôle-commande (European Train Control System et European Rail Traffic Management System), la technologie pendulaire permet d’optimiser l’ensemble du réseau classique et du réseau grande vitesse. Notamment car la limitation des investissements nouveaux en infrastructure autorise un échelonnement des réalisations et donc, à enveloppe financière donnée, le développement simultané de plusieurs projets dans une perspective d’aménagement du territoire.


Volume : 32 | 1997
Publié le : 30 novembre 1997
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : [SHS]Humanities and Social Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 25 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 23 fois.