Olivier Klein - Le TGV-Atlantique et les évolutions de la mobilité : entre crise et concurrence

cst:11956 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 30 novembre 1997, 32 | 1997 - https://doi.org/10.46298/cst.11956
Le TGV-Atlantique et les évolutions de la mobilité : entre crise et concurrenceArticle

Auteurs : Olivier Klein ORCID1

  • 1 Laboratoire d'économie des transports

Cet article a pour objet de présenter les principales évolutions de mobilité qui ont pu être repérées par comparaisons des données des deux vagues d'enquête. Il débute par un rapide exposé des principales caractéristiques de l'enquête. Ensuite, les résultats sont décomposés en distinguant 3 zones géographiques suivant leur éloignement à Paris. A l'intérieur de chacune d'elle, les trois grands motifs de déplacement (professionnel, domicile-travail et personnel) sont tour à tour envisagés. Enfin, la conclusion rapproche les observations réalisées sur le TGV-Atlantique des connaissances déjà acquises concernant la mobilité à longue distance et les dessertes ferroviaires à grande vitesse. On y trouve la confirmation de l'essentiel des caractéristiques de la " mobilité à grande vitesse " ainsi que la vérification de ce que nombre d'éléments extérieurs à la sphère des transports pèsent d'un poids déterminant sur les dynamiques de la mobilité.


Volume : 32 | 1997
Publié le : 30 novembre 1997
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : TGV-Atlantique,transport ferroviaire,transport à grande vitesse,choix du mode de transport,déplacement domicile-travail,mobilité professionnelle,déplacement personnel,enquête,[SHS.ECO]Humanities and Social Sciences/Economics and Finance

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 40 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 34 fois.