Pascal Bérion - Analyser les mobilites et le rayonnement des villes pour reveler les effets territoriaux des grandes infrastructures de transport

cst:11963 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 31 mars 1998, 33 | 1998 - https://doi.org/10.46298/cst.11963
Analyser les mobilites et le rayonnement des villes pour reveler les effets territoriaux des grandes infrastructures de transportArticle

Auteurs : Pascal Bérion 1,2

La question des effets des grandes infrastructures de transport demeure encore une redoutable énigme scientifique. Malgré l'abondance des travaux engagés sur ce terrain, il apparaît que les certitudes sont encore minces alors même que se développe une véritable mystification politique des effets des grands équipements dits "structurants". Cependant, de récentes avancées théoriques, en géographie et en économie régionale, renforcées par de solides études de cas, permettent d'explorer de nouvelles pistes conceptuelles pour tenter d'identifier et de comprendre comment ces grandes infrastructures agissent sur les structures et dynamiques territoriales. Les recherches conduites dans cet esprit s’intéressent aux processus par lesquels l’infrastructure de transport intervient dans le fonctionnement d’un système territorial. Parmi ceux-ci le processus d’utilisation de l’équipement est essentiel. Il faut considérer que l’infrastructure permet de nouvelles possibilités de déplacements, aussi, il faut identifier comment les individus et les acteurs économiques les exploitent. Cette approche est concrètement mise en application dans le cadre de l’observatoire des effets économiques de l’autoroute A 39 (Est de la France).


Volume : 33 | 1998
Publié le : 31 mars 1998
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : [SHS]Humanities and Social Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 15 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 12 fois.