Marianne Ollivier-Trigalo - Les grands projets de transport transeuropéens : multiplicité des acteurs, conflits et coordination de l’action

cst:11980 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 31 mars 2000, 37 | 2000 - https://doi.org/10.46298/cst.11980
Les grands projets de transport transeuropéens : multiplicité des acteurs, conflits et coordination de l’actionArticle

Auteurs : Marianne Ollivier-Trigalo 1

  • 1 Département Economie et Sociologie des Transports

Le secteur des transports doit faire face à de nombreuses crises. Elles mettent en lumière le fait que maintenant il n'existe plus un porteur légitime unique d'une mesure ou d'un projet, qui puisse coordonner et intégrer les différentes stratégies des acteurs impliqués. Le principal problème auquel doit faire face la décision publique est celui de la coordination de l'action. C'est au cadre théorique de la sociologie de l'action organisée qu'il est fait appel ici pour comprendre comment est conduit un processus de décision, compte tenu des différents échelons de compétence, des stratégies des acteurs à chaque niveau et des objectifs poursuivis. Dix études de cas ont été entreprises afin d'essayer de comprendre ces processus de mise en oeuvre dans différents contextes nationaux. Ils appartiennent pour la plupart aux réseaux transeuropéens (RTE). Dans chaque cas, les interactions entre acteurs et les stratégies déployées ont été analysées. La comparaison entre cas a permis d'appréhender les enjeux et les règles décisionnelles liés à la mise en oeuvre des RTE. Un retour sur deux cas, le lien fixe dans l'Oresund et le projet Lyon-Turin, permet d'appréhender les conditions de mobilisation collective à travers la notion d'entreprise politique.


Volume : 37 | 2000
Publié le : 31 mars 2000
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : [SHS]Humanities and Social Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 34 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 34 fois.