Gilles Paché - Approche spatialisée des chaînes logistiques étendues- De quelle(s) proximité(s) parle-t-on ?

cst:12040 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 31 mars 2006, 49 | 2006 - https://doi.org/10.46298/cst.12040
Approche spatialisée des chaînes logistiques étendues- De quelle(s) proximité(s) parle-t-on ?Article

Auteurs : Gilles Paché 1,2

La plupart des travaux académiques menés depuis dix ans sur les chaînes logistiques étendues (CLÉ) concluent qu’il est aujourd’hui nécessaire de raisonner simultanément en termes d’éloignement et de proximité pour mieux en comprendre les évolutions. Les espaces logistiques sont en effet fondés sur des modèles de radialisation, dont le schéma hub-and-spokes constitue l’un des archétypes. Il signifie, pour le fournisseur de premier rang impliqué dans un réseau d’approvisionnement fonctionnant en juste-à-temps, une localisation le long d’un axe structurant, lui-même connecté à un point de regroupement, puis d’éclatement vers un autre axe structurant sur lequel se situe l’unité d’assemblage destinataire. La notion de proximité spatiale disparaît ici au profit d’une proximité de délai dans laquelle des fréquences élevées de livraison ne remettent en question ni la productivité de la CLÉ, ni les économies d’échelle réalisées par le fournisseur de premier rang (dont bénéficie l’unité d’assemblage). L’article propose quelques pistes de réflexion dans cette direction. Il souligne notamment le rôle que pourraient tenir les prestataires de services logistiques dans la construction d’une proximité organisationnelle à l’intérieur d’espaces logistiques " éclatés ".


Volume : 49 | 2006
Publié le : 31 mars 2006
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : L23,L91,M11,[SHS]Humanities and Social Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 13 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 16 fois.