Sylvie Bazin ; Christophe Beckerich ; Marie Delaplace ; Sophie Masson - L’arrivée de la LGV en Champagne-Ardenne et la nécessaire réorganisation des rapports de proximité

cst:12042 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 31 mars 2006, 49 | 2006 - https://doi.org/10.46298/cst.12042
L’arrivée de la LGV en Champagne-Ardenne et la nécessaire réorganisation des rapports de proximitéArticle

Auteurs : Sylvie Bazin 1; Christophe Beckerich 2; Marie Delaplace ORCID3; Sophie Masson 4

L’entrée en service de la ligne à grande vitesse (LGV) Est-européenne prévue en juin 2007 modifiera la durée du trajet Reims-Paris en la faisant passer d’une moyenne de 1h35 à 45 minutes mais elle desservira de manière très inégale la Champagne-Ardenne, favorisant le département de la Marne grâce à la desserte directe de Reims et dans une moindre mesure les Ardennes au détriment de l’Aube et de la Haute-Marne. Quels seront les impacts potentiels des modifications de la proximité temporelle entre son territoire et l’Ile-de-France et au sein même de ce territoire ? Les analyses prospectives vont des hypothèses les plus pessimistes (éclatement de la région) aux plus optimistes (émergence d’une métropole régionale diffusant ses effets sur la région). Si traditionnellement, de tels effets ont été appréhendés en termes d’effets structurants, l’objectif de cet article est de montrer qu’outre les caractéristiques de la desserte envisagée et les potentialités socio-économiques de la région, ces effets dépendent de la façon dont les acteurs locaux vont organiser les nouveaux rapports de proximité, en développant des politiques d’accompagnement coordonnées. En Champagne-Ardenne, le scénario qui se réalisera dépend donc de la capacité des acteurs locaux à favoriser l’émergence de nouveaux types de coordination dans le cadre d’un projet de territoire renouvelé.


Volume : 49 | 2006
Publié le : 31 mars 2006
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : R41,R53,R58,[SHS]Humanities and Social Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 31 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 25 fois.