Sandrine Wenglenski - Views on mobility to work of lower-class workers. An exploration of the parisian case

cst:12044 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 31 mars 2006, 49 | 2006 - https://doi.org/10.46298/cst.12044
Views on mobility to work of lower-class workers. An exploration of the parisian caseArticle

Auteurs : Sandrine Wenglenski 1,2

  • 1 Laboratoire Ville Mobilité Transport
  • 2 Laboratoire Ville, Mobilité, Transport

L’interrogation sur la mobilité quotidienne des classes populaires pour le motif du travail renvoie aux rapports entre conditions de la mobilité et situations d’emploi. Deux registres de la mobilité peuvent être explorés. La mobilité effective concerne les pratiques de déplacement individuelles réalisées et observées dans les enquêtes. La mobilité potentielle relève des " champs des possibles " de la mobilité pour un individu et admet les mêmes déterminants. Cette dernière approche, ici limitée à certains critères quantitatifs et menée dans le cas de l’Île-de-France, est utile du point de vue des problématiques d’inégalité.


Volume : 49 | 2006
Publié le : 31 mars 2006
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : Mobilité domicile-travail,Catégories sociales,Île-de-France,[SHS.ARCHI]Humanities and Social Sciences/Architecture, space management

Références

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 10 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 13 fois.