Cyrille Genre-Grandpierre - Changer de métrique des réseaux routiers pour réguler la dépendance automobile : les « réseaux lents » ?

cst:12060 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 30 novembre 2007, 52 | 2007 - https://doi.org/10.46298/cst.12060
Changer de métrique des réseaux routiers pour réguler la dépendance automobile : les « réseaux lents » ?Article

Auteurs : Cyrille Genre-Grandpierre 1

  • 1 Études des Structures, des Processus d’Adaptation et des Changements de l’Espace

En favorisant avant tout l’efficacité des trajets automobiles aux portées les plus longues, la métrique de tous les réseaux viaires actuels revient à encou­rager intrinsèquement l’étalement urbain et la dépendance automobile. Cette métrique permet en effet aux individus de se déplacer toujours plus loin sans pour autant voir augmenter leur temps de transport dans les mêmes propor­tions. A partir de ce constat, nous proposons une nouvelle métrique, dite métrique lente, qui revient à inverser les rapports d’efficacité actuels des différents types de trajets automobiles, c’est-à-dire à favoriser l’efficacité des trajets de courte portée. Nous discutons enfin des externalités qu’offre cette métrique, d’une part pour lutter contre la dépendance automobile dans la conception même des systèmes de transport et, d’autre part, pour favoriser dans une perspective plus générale des fonctionnements territoriaux basés sur la proximité physique entre les lieux et qui seraient de ce fait plus durables.


Volume : 52 | 2007
Publié le : 30 novembre 2007
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : R40,R48,Q01,[SHS]Humanities and Social Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 11 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 16 fois.