Christophe Decoupigny - Le modèle TUREP : une approche micro-locale des émissions de polluants atmosphériques par la circulation automobile en ville

cst:12063 - Les Cahiers Scientifiques du Transport - Scientific Papers in Transportation, 30 novembre 2007, 52 | 2007 - https://doi.org/10.46298/cst.12063
Le modèle TUREP : une approche micro-locale des émissions de polluants atmosphériques par la circulation automobile en villeArticle

Auteurs : Christophe Decoupigny 1

  • 1 NESTEAR

La théorie classique des graphes utilisée pour décrire les réseaux considère les carrefours de manière homogène. Or l’hétérogénéité de l’espace implique une forte variabilité des conditions de circulation et donc des émissions. La transformation algorithmique d'un graphe quelconque en graphe cellulaire est rendue possible par l’intermédiaire de la théorie des graphes. Une description fine d’un réseau urbain enrichit la description des réseaux en localisant précisément des aménagements. La création d’un Système Multi-Agents simulant les déplacements des véhicules sur le graphe en fonction de règles permet d’évaluer non seulement les contraintes imposées par le réseau mais aussi celles imposées par le trafic. L’association des graphes cellulaires et des SMA offre l’opportunité de localiser très précisément les émissions sur le réseau et de mesurer les impacts de certains aménagements sur ces dernières.


Volume : 52 | 2007
Publié le : 30 novembre 2007
Importé le : 24 août 2023
Mots-clés : [SHS]Humanities and Social Sciences

Statistiques de consultation

Cette page a été consultée 36 fois.
Le PDF de cet article a été téléchargé 41 fois.